2011-05-27 19:00
2011-05-27 20:00

D’une langue à l’autre
Vendredi 27 mai 2011 19h à 20h

à la Casa d’Italia
505, rue Jean-Talon Est
Montréal (Québec) H2R 1T6
dans le cadre du
12e Festival de la poésie de Montréal

Une lecture par trois poètes/performeurs de leurs œuvres en version originales (français, anglais ou espagnol et traduction française). Animation par Éliz Robert et le guitariste Guillaume Soucy. Nous invitons les poètes et le public à ouvrir l’espace, à parcourir la distance d’une langue à l’autre en faisant le pont par la traduction. Nos poètes lisent les versions originales et les traductions entre eux.

Fabrice Koffy (Village mental, 2010 / POESIC, 2009)
Poète originaire de la Côte d’Ivoire, membre titulaire de la Société littéraire de Laval, de la League of Canadian Poets et de la Ligue québécoise de Slam. Il performe activement sur les scènes d’ici depuis 2006. Il a d’ailleurs présenté sa « poésic » avec son groupe au Francofolies et au Festival de Jazz de Montréal.
http://www.adageedition.com/users/fabrice-koffy

Maxianne Berger (Le Dépanneur Café, 2010 et plus)
Poète et traductrice littéraire, Maxianne Berger dirige sa créativité dans deux directions divergentes : les contraintes des formes d’écriture oulipienne (OuLiPo, pour Ouvroir de Littérature Potentielle) et celles de la poésie japonaise, notamment le haïku et son aïeul, le tanka. Active dans les communautés littéraires anglophone et francophone, ses articles paraissent dans la Revue du tanka francophone, ses poèmes et recensions dans la revue Gusts, de Tanka Canada. Avec Angela Leuck, elle a codirigé Sun Through the Blinds: Montreal Haiku Today (Shoreline, 2005). Son premier recueil de poèmes, How We Negotiate (Empyreal, 1999), a paru en version française sous le titre Compromis (Écrits des Forges, 2006 ; traduction de Florence Buathier). Dismantled Secrets, son livre le plus récent, a été publié en 2008 par Wolsak and Wynn.

Jennifer Boire (Le Dépanneur Café, 2010 et plus)
Née en Outaouais, Jennifer Boire vit à Montréal depuis plus de vingt ans. Son premier livre, Little Mother, a été publié à Montréal en 1997 par Hochelaga Press. En 2005, un mini-CD de ses poèmes, Holding the Song, a paru chez Wired on Words. Elle a reçu une mention d’honneur pour le prix Irving Layton de l’Université Concordia. Elle a été membre du conseil de la Quebec Writers’ Federation et de la League of Canadian Poets. Ses poèmes ont paru dans plusieurs revues littéraires canadiennes et sur le web.

Chaque poète lira pour une durée de 15 minutes et
l’évènement de durera pas plus de 60 minutes.

Pour voir la programmation complète du festival qui se tient du 24 au 29 mai 2011:
http://www.maisondelapoesie.qc.ca/index.html

Nous tenons à remercier les éditions Adage, la Société littéraire de Laval (SLL), la League of Canadian Poets et le Conseil des arts du Canada pour leur soutien.