Nicka est violoniste et auteure originaire du Saguenay, elle vous propose un mélange exotique combinant le romantisme du 19ème siècle à la musique rock-alternative d'aujourd'hui avec un emprunt aux sonorités intrigantes de la musique trip-hop, à la Portishead. À l'aide de son violon électrique, un instrument unique conçu et offert en décembre 2002, par le luthier montréalais Chris Cuber, Nicka vous fera vivre des moments intenses ayant pour seule parole, la musique dans son essence la plus pure...

Nicka s'est produite sur plusieurs scènes montréalaises et torontoises dont le Cabaret Music-Hall, la Place des Arts, à l'émission du matin sur le Global Television Morning Show et lors de nombreux festivals dont le fameux Pop Montréal. À plusieurs reprises, on la retrouve un peu partout dans la province, notamment au Festival International des Montgolfières avec l'auteur compositeur interprète Martin Robichaud avec qui elle fait également plusieurs enregistrements en studio. C'est également la violiniste derrière la chanson Teri Ankhon du dernier album du groupe Josh, Mausam.

Son premier roman Glass no Shinju, (un nom inspiré du japonais signifiant Perles de verre) co-écrit avec la précieuse collaboration de la talentueuse Donna Martirano, consiste en un premier projet d'envergure dans le domaine des nouveaux médias. Un roman fantastique qui en version finale sera présenté dans un format combinant ses multiples atouts, littérature, poésie, musique, vidéo ainsi que son expertise en tant que développeur web 2.0.

Aujourd'hui, Nicka entreprend une carrière de soliste et d'écrivain. Sa première réalisation, en décembre 2007, Kioku, un nom, en langue japonaise qui signifie Souvenirs, un album symbolisant un retour vers ses racines profondes, un hommage aux classiques de sa jeunesse. Ce qu'elle nous prépare pour les mois à venir, une musique instrumentale différente, originale, passionnée. Web officiel www.nickaviolin.com